Rechercher

Méditation Gasshô

« Gasshô » signifie en japonais joindre les mains. Cette forme de méditation se pratique dans de nombreuses disciplines : yoga, Reiki, hypnose, sophrologie...

Les mains jointes devant le chakra du coeur, assis confortablement, le dos bien droit, dans une position digne, installez une respiration profonde, celle qui vous convient. Vous pouvez inspirer par le nez et expirer par la bouche tout comme vous pouvez expirer par le nez.


Connectez vous à votre ressenti, à vos émotions, aux images qui vous viennent. Écoutez-les puis laissez-les partir. Petit à petit le vide mental va se faire, sans le chercher. Si votre mental vous joue des tours recentrez-vous sur le point de pression entre les deux majeurs.

Elle permet le centrage, l’harmonisation entre le corps et l’esprit.


La méditation gasshô peut se pratiquer à tout moment de la journée : au réveil pour commencer la journée dans une énergie de lumière, le midi pour faire une pause, le soir pour aller vers le sommeil dans la gratitude. Juste amener les mains en "prière" gasshô peut servir à calmer le mental en quelques secondes.


Méditer peut paraitre difficile lorsque vous débutez. C'est normal, le mental joue des tours ! La méditation c'est comme le yoga, la course à pieds ou la couture ! Plus vous pratiquerez plus cela vous paraitra facile et agréable ! Commencez par une minute par jour. Puis, quand vous vous sentez à l'aise, augmentez la durée... Vous pouvez vous accompagner d'une playlist "good vibes" ou opter pour le plaisir du silence.


Pour les plus initiés vous pouvez réciter des mantras, des affirmations positives, les idéaux Reiki...


Et vous, vous méditez ? Quel est votre moment préféré pour vous connecter à vous même ?